Rapport Technique par Dr. Gargiulo

La Commission Nationale des malvoyants - L’union Italienne pour les aveugles.

B: Rapport des applications sur le terrain typhlologique(*)
Le système Grafilux constitue un instrument efficace permettant aux personnes de basse vision résiduelle, d’avoir accès au graphisme, en tant que spectateurs, ou en tant que participants.
Le système a été testé sur des personnes d’âges différents et dans des conditions pratiques différentes.
Les personnes de vision gravement atteinte dès leur naissance, n’utilisent pas généralement la représentation figurative, car elles ont une luminosité chromatique contrastante trop faible, ou plus fréquemment, parce qu’elles n’ont pas appris à utiliser le chenal visuel comme le véhicule de la représentation graphique, pour améliorer leur propre capacité de reproduire et, interpréter des signes ou des symboles, ainsi que d’y concentrer leur attention dessus.
De cela dérive un usage limité et restrictif du sens de la vue et en conséquence une exclusion d’apprentissage de toutes formes représentatives et communicatives qu’utilise le chenal visuel et le dessin comme seul source de communication.
Les malvoyants qui développent un déficit visuel graduel, même ayant une habilité compétente d’interpretation des graphiques, utilisant les sources classiques de communication visuelle, avec la pauvre qualité visuelle qui leur reste et, ayant passé d’une vision normale à une vision problématique, généralement se sous-estiment et n’utilisent plus leur capacité.
Grâce au contraste concentré de luminosité, à la saturation et cohérence chromatique, le système Grafilux constitue un élément qui permet aux sujets avec un niveau de vision très bas même à la lumière, d’effectuer des activités graphiques.

B1. Rapport des activités en situation de réhabilitation.
Les tableaux furent utilisés de manière optimale comme un auxiliaire à la réhabilitation de personnes malvoyantes, ainsi qu’à des multi-invalides. Cela leur a permis de faire des activités qui ont facilité le gain de quelques importantes fonctions psychomotrices.
Celles-là sont:
• La coordination occulo-manuelle, l’utilisation du système Grafilux en effet permet au malvoyant de contrôler et diriger ses mouvements à travers une information visuelle ainsi que, de recevoir une réaction permanente visuelle, établissant une relation entre le mouvement du bras, de la main et le tracé. Plusieurs enfants malvoyants ne peuvent établir correctement la coordination œil/main pour la simple raison que dans des conditions normales ils ne peuvent pas voir le mouvement de leur main et donc ne peuvent la coordonnée avec leur vision.
• Activité motrice raffinée: A travers la coordination du mouvement des doigts, du pouls et bras, vient affiner et renforcer la coordination entre toutes les articulations affectées, permettant à la personne d’avoir un contrôle constant de la qualité de ses mouvements volontaires à travers la vérification visuelle du produit traité.
• La rééducation d’une reconnaissance visuelle des formes, des couleurs et d’organisation spatiale complexe, qui peuvent être plus facilement comprises et en conséquence reproduites en pleine connaissance.
• La bi-dimension d’orientation spatiale; en effet le tracé avec un vif contraste, permet à même les plus sérieux malvoyants d’apprendre la représentation en forme bidimensionnelle qui serait impossible s’ils n’utilisaient que des instruments de représentation tactile et en relief (tridimensionnel).
• La formation, la consolidation ou la récupération du concept topologique: Avec des exercices qui permettent l’amélioration de la compréhension de la relation spatiale et des éléments présentés; pour ce qui est de ces derniers relativement à leur propre organisation interne dépendent leur niveau de complexité.

LES RESULTATS:
Toutes les personnes qui ont pris avantage du système Grafilux étaient tous des enfants et préadolescents (âgé de 4 mois, et de 1 an à 12 ans).
Le système Grafilux a été utilisé dans les traitements de réhabilitation de divers types, mais spécialement dans les activités psychomotrices, d’autre part dans la réhabilitation orthoptiste et thérapeutique.
En général l’usage/le traitement, fut sur des sujets avec une déficience primaire visuelle acquise dans les premiers mois de vie, dans plusieurs cas en association d’un retardement psychomoteur. La majeure partie des pathologies sont rapportées à la rétinopathie du prématuré, surtout dans le cas d’enfants trop petits. Furent aussi soignés d’autres patients avec d’autres pathologies du système visuel soit d’origine centrale, soit de cornée opaque, nystagmus congénital, rétinopathie pigmentaire, glaucome, colobome, microphtalmie etc…
Dans tous les cas présentant un résidu visuel même minime et il fut possible d’utiliser le système Grafilux, pour être plus précis, la vision la plus basse à laquelle le système Grafilux fut utilisé, était de un cinquantième non corrigible dans les deux yeux.
Le raison fondamentale pour l’utilisation des tableaux dans tous les cas sités, est le déterminant de la capacité de discrimination directionnelle de la lumière.
Il émerge donc, qu’il est possible d’insérer dans les programmes de réhabilitation d’habilité, des activités concernant les zones ci-dessus indiquées en utilisant ces tableaux, et à chaque fois qu’il est nécessaire de travailler une récupération.

B2: Usage dans l’enseignement
Ce système a permis aux élèves malvoyants de suivre des activités scolaires qui utilisent la bi-dimension graphique des formes, comme dans certaines disciplines telle que le dessin, la géographie, l’algèbre, la géométrie, l’histoire de l’art.
Avec cet instrument il est possible d’éviter les inconvénients dérivés par les traductions figuratives. Des représentations nécessaires pour l’enseignement de ces disciplines sur format en relief tactile, souvent ne peut remplacer efficacement les dessins. En effet l’usage des tableaux pour dessins en relief prouvent ne pas être utiles pour ceux qui, ayant une vision résiduelle, ne peuvent en conséquence reproduire un dessin, un schéma ou une formule.
De plus la reproduction de certains dessins, schémas complexes ou symboles graphiques sont difficiles à comprendre dû aux différences entre la perspective caractéristique de la sensation du toucher et celle de la vue.
Bien noté, le toucher est un sens basé sur l’analyse et non la synthèse. Ainsi, il est plus difficile d’exercer des comparaisons de tailles, d’intuitions et d’évaluations similaires. De compréhension de la disposition d’une série d’objets entre eux et dans l’espace. La synthèse représentative d’un format figuratif. Et quand tous ces éléments en relief d’après le format dont ils ont été dessinés ou coloriés sont représentés alors de façon à ce qu’ils soient visible.
Resultats:
Le système Grafilux est utilisé comme élément d’enseignement pour les élèves malvoyants dans les écoles primaires et secondaires.
En particulier l’usage de grands panneaux qui remplacent le tableau de classe.

Les résultats suivants ont été observés:
1. Les élèves malvoyants n’ont plus besoin de la reproduction personnalisée des dessins produits par l’enseignant durant le cours, le tableau à forte luminosité est utilisé pour l’explication à toute la classe. Quand le résidu visuel ne permet pas à l’élève malvoyant de suivre correctement l’explication de l’enseignant, celui-ci interrompt le cours momentanément pour permettre au malvoyant de se rapprocher et de voir ainsi le sujet de la leçon. Il est évident qu’il y a eu plus de participation d’élève/enseignant étant donné que le soutien personnel n’était plus nécessaire pour reproduire les dessins ou autres formats spécifiquement pour l’élève malvoyant.
2. L’élève malvoyant est alors capable des mêmes performances aux questions et tests que ses paires en classe, évitant ainsi tout inconvénient du manque de standardise dans les exercices.
3. L’élève malvoyant est capable de suivre les tests individuels comme les autres élèves, ainsi participant aux activités ; ce qui facilité son intégration dans la classe.
4. Dans le cas d’une légère ou moyenne perte visuelle, la difficulté vient souvent des parents et de l’enseignant, afin de trouver le moyen adapté aux besoins et nécessités de l’élève. A cette difficulté s’ajoute aussi la difficulté de l’élève d’écrire sur un tableau noir/blanc, et le manque de reconnaissance de la part de l’enseignant. Dans ces cas on note que l’élève comprend seulement les explications orales et arrive par déduction à comprendre les figures sur le tableau, mais sa frustration se démontre par son comportement, son manque d’attention. Après l’introduction du tableau Grafilux, il était évident que le malvoyant comprenait et atteignait les objectifs du cours avec beaucoup moins d’effort visuel, contrairement qu’un cours à suivre sur un tableau usuel.

Le tableau peut être utilisé chez l’élève malvoyant à la maison pour ses productions graphiques durant ses études. L’enseignant pourra évaluer son travail de manière plus juste, vu que son travail sera moins influencé par son handicap visuel. Ainsi les performances créés dans ces conditions réduites de contraste, deviennent moins difficile à reconnaître par l’enseignant que des erreurs commises en n’atteignant pas les objectifs déterminés, que par le déficit visuel. (*)

En conclusion, le système illustré est le seul qui permet aux malvoyants la performances des activités décrites ci-dessus avec aise et simplicité, oubliant ainsi le handicap visuel et leur permettant de participer aux activités de la classe pendant que le cours progresse sans l’assistance de la “traductrice”.-aide supplémentaire sociale -.

(*)Docteur Gargiulo – Commission Nationale des Malvoyant – Union Italienne des Aveugles.

Raymonde Perpignani
Marketing Director
Readylight-Magnetolight
46 Bd des Arbousiers
83120 Sainte Maxime
France
Tel : +33 (0)4.94.43.81.60
Mbl : +33 (0)6.14.64.34.28
Email: raysoleil.azur@wanadoo.fr